L’histoire est-elle une science ?

1 h 41 - 2014

L’histoire est à mi-chemin entre sciences dures et sciences humaines. Elle se base certes sur des faits, des points fixes, mais la multiplicité des interprétations possibles apparaît comme la faiblesse de cette discipline, au regard des sciences mathématiques, indiscutables. Si l’on considère que les historiens sont humains, alors leur interprétation des faits historiques est toujours susceptible de souffrir de leurs opinions et influences diverses. Mais l’objectivité est-elle vraiment une bonne chose en histoire ? Car l’intérêt de l’histoire repose aussi dans les questions que les historiens, et à travers eux leur époque, se posent.

Les élèves de terminale du lycée Amiral Ronarc’h ont animé cette dernière rencontre de la saison 2013-2014 des Rencontres philosophiques de l’Harteloire, accompagnés par Yvon Tranvouez, professeur d’histoire contemporaine à l’UBO.



accueil contact liens en savoir plus ou mieux comprendre