Johanni Curtet et son atelier aux multiples voix

8 min 11 - Festival NoBorder 2016

Victor Blanchard

Au lendemain du spectaculaire et enchanteur concert de Khusugtun au Quartz, l’ethnomusicologue Johanni Curtet proposait une masterclass autour du chant diphonique mongol, le khöömii.

En une matinée, la vingtaine de chanceux présents a aperçu par la théorie puis la pratique le complexe art du chant "à deux voix ou plus". L’occasion pour nous de glisser un micro entre le maître et les élèves.

un atelier organisé par le Festival NoBorder et l’association DROM, enregistré au Centre Breton d’Art Populaire à Brest le 10 décembre 2016.



accueil contact liens en savoir plus ou mieux comprendre