Jean-Guy Coulange

6 min 26 -2010

Passager clandestin… Composer à son rythme, fuir le faux-semblant, essayer d’être juste, au plus juste des mots et des sensations. Pendre son temps en n’ayant parfois plus envie de travailler, paresser délicieusement en attendant que les sons viennent, être un distrait de la vie, s’imaginer en âne d’Amorgos, se délecter de sa Bretonne. Parler un peu de soi à l’occasion du huitième festival Longueur d’ondes (Brest) des 2-5 décembre 2010.



accueil contact liens en savoir plus ou mieux comprendre