Bertrand Desprez : La photographie est-elle un art du visible ?

23 min 39 - 2012

La photographie n’a pas toujours besoin de la théâtralité, du mouvement. Elle peut se nourrir de la sensibilité, de la fragilité, de la recherche de sens. Elle peut montrer beaucoup sans être bavarde ni narrative.

Des portraits de jazzmen aux essais photographiques à dimension poétique et philosophique, le parcours photographique de Bertrand Desprez est marqué par les questionnements sur l’équilibre fragile de l’existence et les frontières entre le visible et l’invisible. L’image est-elle dans la capture du mouvement ou dans la traduction de l’immobilité ?

Membre de l’agence Vu’, collaborateur de presse (Libération, Équipe magazine, Géo), et auteur de plusieurs ouvrages (dont Pour quelques étoiles paru aux éditions Actes Sud en 1997), Bertrand Desprez s’entretient avec Guy Bourreau du Centre Atlantique de la Photographie à l’occasion de sa venue pour la Photo-lecture du 13 juin 2012 à la librairie Dialogues.



accueil contact liens en savoir plus ou mieux comprendre