Allaitement maternel : une question de santé publique ou de mode de vie ?

1h 05 - 2013

Contrairement à la croyance commune, l’allaitement n’a rien d’instinctif, il nécessite d’être appris, par l’imitation notamment. La société actuelle tend à imposer le biberon, par un matraquage marketing autour de produits comme le lait de croissance et de pratiques alternatives à l’allaitement, plus avantageuses à l’industrie de l’agroalimentaire. De fait, l’allaitement maternel ne se transmet plus, d’autant que nombre de nouveaux facteurs inhérents à notre mode de vie sont venus interférer dans cette pratique.

À l’occasion des Lundis de la santé, Gisèle Gremmo-Feger, pédiatre au pôle femme-mère-enfant du CHRU de Brest, fait le point sur l’histoire de l’allaitement maternel et sur les principaux tabous qui sous-tendent le rejet de cette pratique.



accueil contact liens en savoir plus ou mieux comprendre