• Fabrice Balanche : "La Syrie, entre révolution, guerre civile et statu quo"

    1 h 00 min
    ×fermer

    Fabrice Balanche : "La Syrie, entre révolution, guerre civile et statu quo"

    1 h 00 min - 2012

    Maître de conférences à l’Université Lyon 2 et directeur du Groupe de recherche et d’études sur la Méditerranée et le Moyen-Orient à la Maison de l’Orient, Fabrice Balanche est intervenu le vendredi 27 janvier 2012 dans le cadre des Géopolitiques de Brest qui se tenaient à l’Université de Bretagne Occidentale sur le thème du Printemps arabe. Agrégé et docteur en géographie, il fait un premier séjour au Moyen-Orient en 1990. Depuis il a vécu une dizaine d’années entre la Syrie et le Liban, terrains privilégiés de ses recherches. Dans cette conférence, le géographe se penche sur les aspects sociaux et communautaires de la révolte en Syrie, s’intéressant aux zones marginalisées d’où a éclaté l’insurrection qui s’est muée en guerre civile. Enfin, il propose une lecture plus large en abordant le contexte de guerre froide entre l’Iran et les États-Unis. Une belle occasion d’écouter un spécialiste fort de son expérience sur le terrain.

  • Nayan Chanda : La mondialisation, quel âge a-t-elle ?

    39 min 05
    ×fermer

    Nayan Chanda : La mondialisation, quel âge a-t-elle ?

    39 min 05 - 2013

    Le transfert de marchandises, de main-d’œuvre et de connaissances entre continents, la diffusion de l’information à l’échelle planétaire... De nos jours, la mondialisation est omniprésente, mais est-elle vraiment propre à notre époque ?

    Saviez vous que, dès le IIe siècle avant J.-C. , les Chinois avaient mis en place un réseau commercial pour exporter la soie vers l’Occident ? Petit tour d’histoire de la mondialisation par Nayan Chanda, directeur de publication du Yale Center for the Study of Globalisation (États-Unis)

  • Philippe Pelletier : L’invention de l’Extrême-Orient, approche géopolitique et métagéographique

    40 min 40
    ×fermer

    Philippe Pelletier : L’invention de l’Extrême-Orient, approche géopolitique et métagéographique

    40 min 40 - 2014

    La désignation d’ensembles géographiques telle que "pays nordiques", "occident", ou "extrême-orient" communément usitée, nous ferait presque oublier que nous sommes tous - à quelques exceptions près - l’ouest, l’est, le nord, le sud de quelqu’un.
    Ces "régions" - aux frontières mouvantes - sont le résultat d’une lecture géographique dominante, s’imposant au gré des divers rapports de forces qui régissent la planète Terre, la géographie n’y coupant pas.

    Philippe Pelletier, professeur de géographie à l’Université Lyon 2, s’efforce dans cette conférence donnée à l’occasion des Géopolitiques de Brest 2014 de mettre en lumière, grâce aux outils de la géographie et à travers l’histoire et la mythologie de la région, les processus géopolitiques et historiques qui ont mené à l’invention de la notion géographique d’Extrême-Orient.



accueil contact liens en savoir plus ou mieux comprendre