• Anne Mœglin-Delcroix : Le livre d’artiste

    1 h 06 min
    ×fermer

    Anne Mœglin-Delcroix : Le livre d’artiste

    1 h 06 min - 2012

    Anne Mœglin-Delcroix, ancienne élève de l’École Normale Supérieure et docteur d’État en lettres, était, jusqu’en 2011, professeur à l’Université de Paris 1 Panthéon-Sorbonne où elle dirigeait le Centre d’Esthétique et de Philosophie de l’Art. Spécialiste de l’art contemporain, elle a été chargée pendant quinze ans (1979 à 1994) de la collection des livres d’artistes à la Bibliothèque Nationale de France. Le mardi 13 mars 2012, c’est à la bibliothèque d’étude de Brest qu’elle fait le point sur l’état de ses recherches : elle évoque le livre comme un médium universel, capable de créer du lien entre le travail de différents artistes alors que, depuis les années 1960 et 1970, l’art éclate sous d’innombrables formes. Lorsque le livre fait mouche, internet se recouche...

  • Aya Cissoko : Les gants de boxe et la plume

    1 h 18 min
    ×fermer

    Aya Cissoko : Les gants de boxe et la plume

    1 h 18 min - 2013

    Aya Cissoko est championne du monde de boxe française amateur (1999, 2003) et de boxe anglaise (2006). Cette même année, une fracture de la colonne vertébrale met fin à sa carrière sportive. La boxeuse se consacre alors à sa deuxième passion, l’écriture, qu’elle vivait jusque-là en tant que lectrice férue. Elle co-écrit avec Marie Desplechin son autobiographie Danbé (éditions Calmann Lévy, 2012), puis bénéficie d’une bourse d’étude à Sciences-Po Paris.

    Incarnant un personnage combattant issu d’un milieu défavorisé, elle est rapidement sollicitée par les médias, voire les partis politiques. Loin d’apprécier cette célébrité et refusant de servir de faire-valoir pour qui que ce soit, Aya Cissoko a cependant accepté de venir à Brest pour parler du ring au féminin à l’occasion de la Journée internationale pour les droits des femmes (Médiathèque de Lambézellec, le 26 mars 2013).

  • Des Poulpiks dans la tête

    1 h 09 min
    ×fermer

    Des Poulpiks dans la tête

    1 h 09 min - 2016

    Arnaud Le Gouëfflec, Renaud Cerqueux, Rémi Checchetto et Hervé Eléouet forment un quatuor d’auteurs bretons qui a plus d’une corde à sa harpe. Lorsqu’il s’agit de se chercher des poux et de se lancer des pics l’équipe se creuse le crâne pour une joute verbale et poétique. Inspiré des "Papous dans la tête" (France Culture) et arrosé de lipig, cette version brestoâse était animée par Marie Penn’Du (Goéland Masqué) et Morgane Le Gall, en présence d’un public dont les rires parcourent peut-être encore l’ordinairement ouatée Médiathèque Saint Marc.

  • Hervé Lossec : Les Bretonnismes

    1 h 26
    ×fermer

    Hervé Lossec : Les Bretonnismes

    1 h 26 - 2011

    Hervé Lossec : “Je viens de la génération qui a perdu sa langue bretonne. À Lesneven, huit gosses sur dix ne connaissaient pas le français en entrant en maternelle. Cinq ans plus tard, tout était inversé." Le constat d’une langue en voie de disparition un vendredi 13 mai 2010 à la Bibliothèque d’Étude de Brest.

    Site de Skol Vreiz

  • Jack London - L’aventure et l’écriture

    1 h 26
    ×fermer

    Jack London - L’aventure et l’écriture

    1 h 26 - Novembre 2016

    Coursier, manoeuvre, marin, ouvrier, chercheur d’or, vagabond, militant socialiste, journaliste sportif, correspondant de guerre, fermier et écrivain, Jack London (1876-1916) a eu plusieurs vies mais surtout une seule, remplie d’aventures. Il a écrit vingt-deux romans, des poèmes, pièces de théâtre et essais, cent quatre-vingt-huit nouvelles, sans compter une énorme correspondance. À l’occasion du centenaire de la disparition de Jack London, la médiathèque de la Cavale Blanche a invité Noël Mauberret, spécialiste du grand écrivain américain, directeur des publications de ses oeuvres complètes aux éditions Phébus et co-auteur de l’ouvrage « Les vies de Jack London », écrit avec Michel Viotte (éditions La Martinière). Noël Mauberret a retracé la vie de l’écrivain, de son enfance dans la pauvreté à San Francisco, de ses 14 ans où il commence à travailler et à enchaîner les métiers, à ses débuts et ses succès en tant qu’écrivain, de son projet de tour du monde à bord du « Snark », jusqu’à sa mort prématurée à 40 ans. Une biographie captivante à écouter comme on lit un roman !

  • Le temps d’un tango

    1 h 03
    ×fermer

    Le temps d’un tango

    1 h 03 - 2012

    C’est al compás del corazón (au rythme du cœur) que la conférence se déroule à la bibliothèque Arpège, le samedi 5 mai 2012. Entre deux milongas et autres habaneras, les membres de l’association de tango se chargent de planter le décor. El Rio de la Plata, aller-retour entre l’Uruguay et une partie de l’Argentine. C’est là-bas que tout a commencé. Et tandis que l’histoire de cette danse sensuelle se déroule, nous en comprenons peu à peu le cheminement, la construction et le fonctionnement. Du bal populaire au bordel, du piano au bandonéon, il n’y a qu’un pas, mais pas n’importe lequel : un pas de tango. Se frayer un passage sur la piste de danse, ce n’est pas qu’une question de technique. Lorsqu’on se prête au jeu de cette danse argentine, on choisit de raconter une histoire et de se laisser porter par celle-ci.

  • Lecture de "Je suis complètement battue"

    29 min 26
    ×fermer

    Lecture de "Je suis complètement battue"

    29 min 26 - 2011

    Dans le cadre des actions de lutte contre la violence faite aux femmes, la Compagnie Paris Atlantique a organisé à la bibliothèque Neptune une lecture de l’ouvrage d’Eléonore MercierJe suis complètement battue, aux éditions P.O.L. Écoutante depuis dix ans d’une association qui se préoccupe des violences conjugales, elle reçoit les appels des femmes violentées et en détresse. Cet ouvrage est constitué de chaque première phrase des appels qu’elle a reçu.
    À travers les voix des comédiennes Geneviève Robin et Soazig Ugo, ces voix anonymes se lient et résonnent ensemble autour du même besoin, celui d’être secourue. Mais elles sont aussi le témoignage d’un silence souvent trop long...

    page sur l’auteur sur l’éditeur

  • Lectures de Tanguy Viel

    deux fois 5 minutes
    ×fermer

    Lectures de Tanguy Viel

    deux fois 5 minutes - 2014

    Deux lectures d’extraits de L’absolue perfection du crime (2009, Éditions de Minuit)et de La disparition de Jim Sullivan (2013, Éditions de Minuit), de Tanguy Viel, réalisées lors de la première rencontre Oufipo, le 22 janvier à la médiathèque Saint-Marc, par Erwan Rivoalan, et Nadine Burel.

    L’absolue perfection du crime
    La disparition de Jim Sullivan
  • Nathalie Meyer-Sablé : Contes et légendes de la mer

    59 min 15
    ×fermer

    Nathalie Meyer-Sablé : Contes et légendes de la mer

    59 min 15 - 2012

    La médiathèque de Bellevue a tourné son regard vers l’horizon le jeudi 5 avril 2012. Dans le cadre d’un Rendez-vous maritime, elle accueillait l’écrivain Nathalie Meyer-Sablé, autour du thème « Contes et légende de la mer : ce qu’ils nous apportent aujourd’hui ». Tandis que Bénédicte d’Orgeval entraîne d’emblée les auditeurs par ses lectures dans l’univers des marins, des épaves et des dangers de la mer, l’auteur des contes nous emmène en voyage. Au gré de ses explorations du monde, elle évoque le rôle du conte, sa dimension sociale et culturelle, ponctuant son explication d’étranges récits inconnus aux oreilles bretonnes. Puis elle revient, en douceur, vers ces eaux souvent vues comme ténébreuses par les hommes de bord de mer. L’occasion de sombrer dans les récits sans sombrer près des récifs.

  • Rémi Checchetto : Nous, le ciel et le poète

    58 min 08
    ×fermer

    Rémi Checchetto : Nous, le ciel et le poète

    58 min 08

    Le jeudi 24 mars 2016, les lycéens du Lycée de l’Iroise rencontraient Rémi Checchetto à la Médiathèque Saint-Marc dans le cadre du projet i-voix (http://i-voix.net/), un partenariat littéraire 2.0 entre ce lycée brestois et le Liceo Cecioni de Livourne. À l’occasion de cette rencontre, organisée en partenariat avec la Maison de la Poésie de Rennes, ils ont demandé à l’écrivain ce qu’il pensait du ciel, des poèmes en prose ou du fait de devenir poète. Entre morceaux choisis, réponses aux questions et préoccupations des lycéens, Rémi Checchetto s’est prêté avec humour et douceur à ce jeu de question-réponse. Un moment à revivre, les yeux au ciel…



accueil contact liens en savoir plus ou mieux comprendre